Accueil du blog

Archives

Connnais-toi toi-même (1) - Votre personnalité expliquée sous l'angle des Big Five (cinq traits) ou des Big Six (six traits)

Costa et McCrae (1990) ont dégagé cinq traits de personnalité fondamentaux que les gens emploient autour d'eux et cherchent à évaluer chez un inconnu. C'est le modèle OCEAN (Big Five, 5D)

Commentaires : 0

La personnalité est un ensemble de traits, de dispositions internes (émotions, attitudes, comportements) durables qui permettent de caractériser une personne. La stabilité de ces traits est le plus souvent assurée après 30 ans. Des efforts sur soi ou évènements de vie peuvent cependant rebattre quelque peu les cartes.

En compilant questionnaires et statistiques basées sur le langage naturel (les mots employés par les gens au quotidien), Costa et McCrae (1990) ont dégagé cinq traits de personnalité fondamentaux que les gens emploient autour d'eux et cherchent à évaluer chez un inconnu. C'est le modèle OCEAN (Big Five, 5D) :

(O) Ouverture à l'expérience - Curiosité, imagination, originalité

(C) Conscienciosité - Organisation, autodiscipline, méticulosité

(E) Extraversion - Enthousiasme, joie, énergie

(A) Agréabilité - Coopération, affection, générosité

(N) Neuroticisme - Irritabilité, anxiété, vulnérabilité

Chacun des critères notés de 1 à 5 est considéré comme indépendant des autres : on peut avoir 4 partout à un test. Un score faible pour l'un des critères ne signifie pas toujours que ce résultat soit à penser négativement (ex: extraversion/introversion ou agréable/désagréable), mais peut indiquer de l'indifférence ou de la distance. Le recours à l'entretien approfondi devient nécessaire pour affiner les résultats.

Les tests basés sur ce modèle sont maintenant répandus et très employés... par les employeurs. Avec ces tests, le caractère prédictif du comportement est cependant moyennement élevé, car le portrait obtenu reste général. Nous verrons bientôt d'autres méthodes.

A noter qu'il existe actuellement une discussion sur un sixième critère possible. Les psychologues Ashton et Lee proposent dans leur ouvrage The H Factor of Personality (2008) que l'on ajoute un facteur H, pour honnêteté, humilité, éthique. Les personnes ayant un faible score pour ce trait risquent d'être manipulatrices, égoïstes, cupides. La méthode d'analyse lexicale reste la même que pour le premier modèle, avec les mêmes limites. Cette lettre H ne donne pas grand chose d'heureux en français (les anglophones ont choisi HEXACO, difficilement transposable). Toutefois, si on choisit le E d'éthique, on peut simplement nommer ce modèle OCEANE (Big Six, 6D) :

(O) Ouverture à l'expérience - Curiosité, imagination, originalité

(C) Conscienciosité - Organisation, autodiscipline, méticulosité

(E) Extraversion - Enthousiasme, joie, énergie

(A) Agréabilité - Coopération, affection, générosité

(N) Neuroticisme - Irritabilité, anxiété, vulnérabilité

(E) Ethique - Honnêteté, humilité, sincérité.

L'éthique, enfin!

Pour en savoir plus :

Ecrire un commentaire

Captcha - Illisible?